Le label MSB (Men Sak Best) compte maintenant un nouveau protégé dans son rang et, son nom est Max Jay. En guise de présentation, le label produit une nouvelle version de sa chanson intitulée « An n’ale » avec la collaboration de P-Jay et Mikaben. Cette dernière qui est vidéo-clipée, fait déjà son chemin dans le cœur des mélomanes haïtiens.

L’artiste qui a accordé une entrevue à notre rédaction se dit content et satisfait jusqu’à maintenant de son contrat avec le MSB, dont P-Jay est CEO. Un contrat qui est basé uniquement sur des projets que les deux parties devront réaliser ensemble et partager les profits. L’originaire de Saint-Louis du Nord qui chante depuis à l’âge de 12 ans annonce déjà la sortie de son EP pour l’année 2018. Un EP qu’il promet que les fans de la bonne musique vont adorer.

A savoir comment il a atterri à MSB, il a fait savoir que c’est à grâce à un ami qui lui a présenté P-Jay l’année dernière. Depuis ils n’ont pas cessé de travailler ensemble. Et P-Jay conscient de son talent a finalement décidé de faire route à ses côtés en signant un contrat avec lui. Et quant à leurs noms d’artiste qui finissent par « Jay », le CEO de MSB a pris les devant pour rassurer le public : « C’est une énorme coïncidence si nos noms d’artiste finissent par Jay. Je sais que certains pensent sûrement que c’est par rapport à moi qu’il porte ce  Jay mais c’est faux parce qu’il l’avait déjà avant même de me rencontrer. Il le porte depuis ses douze ans. En réalité, son nom Max Jay, c’est en rapport avec son vrai nom qui est Max Junior. Vraiment rien à voir avec moi ».

Max Jay qui est en train de tisser des liens avec ses compatriotes vivant sur les 27 750 km2 promet de tout faire pour ne pas les décevoir. Il a profité de l’entrevue pour conseiller aux jeunes d’exploiter leur talent au maximum, de s’instruire et de ne jamais abandonner malgré les nombreux obstacles qu’ils devront surmonter.

Comments

comments