Mmixx, de son Vrai Nom Desjardins Marc- Arthur Fils est né le 5 Janvier 1989 à Port-au-Prince. Il a grandi à Port-au-Prince plus précisément à la rue Chavannes. Il a fait ses études élémentaires à l’école frère André de Delmas 29 et ses études secondaires au Collège Canado Haïtien mais il a terminé ses études classiques au Collège Classique d’Haïti en 2008. Pour ses études universitaires, Il a été à l’Institut Universitaire Quisqueya-Amerique [UNIQUA] d’où Il a eu son bachelier pour les Sciences Informatique en 2012.
Dès son plus jeune âge, devenir DJ a été son plus grand désir. De 2003 à 2005, il a fait ses débuts en tant que DJ. De là il est devenu un remixer puis un beat maker/Producer. Mais sa toute première connexion avec le monde de la musique a été son tout premier boulot comme metteur en ondes au sein de la Radiotélévision Caraïbes. Sa première production date de 2005. Elle a été de 3Z un groupe peu connu dans son tout premier Studio, Mmixx Prodz. Il n’est seulement Beat maker, il est aussi producteur. C’est un amant de la musique, il a sacrifié son bachelier pour ne faire que de la musique. Le studio c’est sa vie, en fait mon gagne-pain.
Célibataire, il n’a pas encore d’enfant. Il consacre la majorité de son temps à la production musicale et à la gestion de son Studio d’enregistrement Mmixx Prodz. Comme Passe-temps, il se donne aux Jeux Vidéo et au cinéma.
Comme Producteur, son tout premier hit Single est Pa Pale K*K* une collaboration de plusieurs artistes en 2008. Et ensuite vient Deplase la de FANTOM en fin 2008 qui a confirmé son talent en tant que BeatMaker /Producer. Il a déjà travaillé avec pas mal d’artistes dans l’industrie de la musique haïtienne tels que : Fantom, Izolan, les rappeurs du groupe Blood Camp, Blaze one, PIC, G-Bobby Bon Flo, Rutshelle Guillaume, Queen B pour ne citer que ceux-là. Il a déjà pas mal de succès pour ses dix ans et plus dans la musique. Parmi ses plus grands succes, on peut citer : Deplase la et Men Nonm Nan de Fantom, Jeneral, Fèmen Bouch Yo, Ou Pa Anyen Nan Zòn Nan et Pa Konn Anyen de Izolan.
Pour le moment, il travaille sur plusieurs Projets : le quatrième album de Barikad crew, le tout premier album de Blood Camp et le projet de 3 Gwo Wòch. Son plus grand rêve pour l’industrie de la musique haïtienne est que nous ayons ce qu’on appelle “Music Industry”. Une structure où les artistes, les producteurs, et tout professionnel faisant partie du système pouvant avoir des rentrées pour leurs travaux en musique qui les permettront de vivre avec une certaine aisance comme tout autre professionnel. Il veut aussi que nous ayons de vraies compagnies de distributions. Et que les labels seront plus que sérieux. De là, les artistes auront beaucoup plus d’opportunités et tout le système musical haïtien sera en équilibre pour favoriser son expansion.
Comme message pour les Jeunes qui souhaitent intégrer l’industrie de la musique, il leur demande de boucler leurs études avant d’intégrer la musique et d’avoir toujours une porte de sortie pour votre avenir parce que c’est trop risqué la musique en Haïti
Pour ceux qui l’aiment, il leur demande de ne pas y arrêter parce que normalement il vit de ça. Et ceux à qui il inspire il leur demande de travailler beaucoup plus car c’est là qu’est la clef.

Dynasty Promo

Comments

comments