La star haïtienne de rap connu sous le nom de Baky  a encore prouvé qu’en matière de récit d’histoire émouvante, il possède une belle plume.

« Koupab » tel est le titre de son dernier single, sorti le 4 mars 2018 et accompagné d’une vidéo dans laquelle on retrouve des artistes haïtiens comme Trouble Boy dans le rôle de son avocat, Fatima dans la peau de sa femme, et T-Jo Zenny, invité sur le morceau et membre de l’assistance du tribunal.

La vidéo décrit bien les scènes, de la naissance de la fille de Baky jusqu’au meurtre… Puisqu’après avoir appris que sa fille se fait harceler sexuellement par son beau-père, il a pris l’arme de son service et a décidé de se rendre chez son ex-femme pour la délivrer des mains de ce pédophile, mais face au fait, il n’a su se contrôler, poussé par la rage et l’amour pour sa fille  il ôta la vie du beau-père.

Artistes, animateurs, fans, ils sont plus d’un à discuter sur les réseaux sociaux comme dans les émissions, les rues de la capitale de ce single. Certains construisent même un débat autour du sujet. Le single qui ne compte pas encore dix jours depuis sa sortie, a déjà parcouru toute la planète. Un plus pour le détenteur de « Fòs yon black » quand nous savons  que son deuxième opus est pour bientôt.

Enfin, Baky ne cesse de démontrer qu’il est un rappeur bourré de talents et que ses musiques, ses collaborations en sont des preuves bien réelles. Nous espérons  qu’il continuera à remplir l’archive de la musique haïtienne avec de si beaux textes comme « Koupab » afin que le grand juge du tribunal de la bonne musique allège sa peine du vol de cœur des mélomanes d’ici et d’ailleurs.

 

RPlayer

Comments

comments