Home MULTIMEDIA NEWS Avec Lè m nan bra w, Stéphanie Pierre change de formule

Avec Lè m nan bra w, Stéphanie Pierre change de formule

La force et la joie dans la voix, Stéphanie Pierre dévoile clairement ses intentions avec son dernier tube Lè m nan bra w. Encore, il ne s’agit qu’un avant – goût de la gâterie que sera son premier album devant arriver avant la fin du printemps 2019 ! Entre-temps, laissons nos oreilles dans les bras de celle qui a su se montrer à la hauteur des espoirs que Yole Dérose avait placés en elle….

 

Dix ans de cela, une jeune fille de seulement 16 ans faisait mouche aux yeux d’une des plus grandes chanteuses qu’Haïti n’ait jamais porté, Yole Dérose. C’était à Digicel Stars. L’aventure s’était, pour elle, arrêtée en demi-finale mais plus  que le prix, un concours offre un tremplin pour s’améliorer et s’affirmer en tant qu’artiste. Stéphanie n’avait pas fait que s’affirmer, elle était non seulement parvenue à garder en effervescence son public mais aussi séduire des grands de la musique haïtienne voyant en elle la relève. Elle n’a pas voulu rester au stade d’espoir. C’est ce qui l’a d’ailleurs poussé à lancer officiellement sa carrière musicale, huit ans plus tard soit en 2016, avec le titre : Nwèl Lespwa. Bien que le tube réalisé en compagnie de Jerry Pierre, doté d’un fort message social,  de Jerry Pierre n’eut pas un succès bœuf, la native de Saint-Marc continuera à produire jusqu’à lancer en été 2017  avec Shabba  Fèt Chanpèt laissant entrevoir le titre de son premier album à paraitre : An n ale.

 

Définitivement, 2017 sera une année assez décisive pour Stéphanie ! On la retrouvera sur un registre totalement différent sur du pop avec le titre Pi wo.  Une chose cependant ne changera pas, la force et la joie dans sa voix. Ce titre reflète  son ascension dans le monde musical haïtien : l’histoire d’une artiste qui avance, confirmant les promesses et espoirs placés elle en essayant de faire mieux à chaque fois. Ce côté perfectionniste, on le retrouvera dans Manman Mèsi paru en mai 2018 où l’artiste semble avoir mûri. Si la solennité et la dextérité du texte font la force de la composition, encore une fois sa voix vient la donner vie. Cette même dextérité est aussi remarquée dans une composition vielle de deux ans : AYITI d’ailleurs vidéoclipée. Elle est peut-être l’une des compositions de Stéphanie à mobiliser la plus grande audience jusqu’à ce qu’elle décide de changer la donne avec Lè m nan bra w

Avec ce nouveau titre, l’artiste n’est plus dans la dextérité ni la solennité. Il ne s’agit pas non plus d’un texte simpliste mais d’une composition parodiée au ton de l’amour. Le konpa y définit les pourtours ! C’est aussi de l’ambiance et un prétexte pour un kole-sere  assurés  par les complaintes enjouées du Keyboard. Cette composition vient redéfinir les objectifs de Stéphanie Pierre et annoncer une nouvelle mouvance. Retenez votre souffle ! Oui…l’artiste compte sortir une musique chaque deux trois mois et promet de travailler sur la demande ses fans : beaucoup plus de konpa. Entre-temps, comment refuser les délicieux entremets que propose cette sublime avant la venue plat consistant prévu en mai 2019 ?

L’album qui comportera huit titres sera l’occasion rêvée de découvrir véritablement Stéphanie chantant en créole, français et anglais sur des genres musicaux divers tels que Konpa, Hip-hop, RnB, etc.. En attendant que l’album de huit morceaux ayant pour titre temporaire An n’ ale ( Let’s Go) dont la référence est la collaboration de Stéphanie avec Shabba en 2017, An n ale nan Fèt Chanpèt , arrive, pour la fin d’année, L’artiste pourrait nous donner rendez-vous dans sa ville natale à Saint-Marc et aussi à Port-au-Prince. Stéphanie Pierre a également parlé d’une possibilité de faire flotter fièrement  le bicolore haïtien en terre cubaine durant le premier semestre de l’année prochaine.

 

 

 

En attendant les autres gâteries qui s’annonceront surement les unes plus délicieuses que les autres, la nouvelle formule, à en croire les commentaires, semble marcher. En tout cas, vous voulez vraiment profiter de  Lè m  nan bra w ? Trouvez-vous un boubout et laissez-vous emporter aux gémissements du clavier et la douceur de la voix de Stéphanie. Entre nous, il ne s’agit que de danser, hein… !

 

 

 

Alain Délisca

 

Comments

comments